Rechercher

Tout est question de perception

Hello aujourd'hui on se retrouve pour un sujet qui ma fortement aider.

Issu des techniques de PNL (Programmation Neuro-Linguistique), je vais partager avec vous une connaissance indispensable aux échanges avec autrui. Mon expérience personnelle dans ce cadre m’a permis d’ouvrir le champ des possibles et participer à la conduite de mes changements. Changer, évoluer, devenir ce que je veux vraiment au plus profond de mon cœur et m’ouvrir aux autres a été possible grace à la compréhension de cette modeste phrase pleine de sens :

« La carte n’est pas le territoire »

La notion profonde veut que chaque individu se fasse une perception tout à fait personnelle du monde. Cette perception forme notre carte ; le territoire est quant à lui un lieu, un contexte… au cœur duquel chacun fabriquera sa carte à coup d’expériences, de croyances et de messages contraignants. A cause de chacun de ces éléments, il arrive que notre carte soit partiellement erronée, pleines de raccourcis ou de jugement de valeur... Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises cartes mais considérons la possibilité que « l’autre » ne possède pas la même que nous… c’est à ce moment et seulement à ce moment que nous pourrons communiquer sans violence.

Nous alimentons notre carte via :

· la perception sensorielle VAKOG (Visuel Auditif Kinesthésique Olfactif Gustatif).

· Les filtres (neurologique/ socio-culturelle/ personnel (éducation & expérience))

· Méta-programmes (ce qui forme notre identité)

· Mécanismes linguistiques

En considérant tout ça et pour réussir vos échanges positifs en toute bienveillance, vous considérerez tout d’abord la carte de votre interlocuteur avant la vôtre. Je vous dis à très vite et n’oubliez pas, je reste à votre disposition pour échanger.

Marion


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout